Kenya, Montagne-lacs et littoraux-Plaine-Parcs et les Iles.

Les montagnes :L’altitude au Kenya s’élève d’est en ouest grâce à la vallée du Rift, qui a créé ces montagnes et ces lacs. Le mont Kenya
(5 199 m) qui est le plus haut sommet du pays est un volcan éteint au sommet enneigé toute l’année. Le mont Longonot s’élève à 2 700 m environ. Sur
les flancs de ces montagnes se trouvent des forêts dites primitives et équatoriales. En moyenne altitude se trouvent les
zones de cultures comme le thé et le café.

Plaines

Les plaines se trouvent sur la partie est du pays et sont occupées principalement par les savanes.

Lacs et littoraux :

Grâce à la vallée du Rift de nombreux lacs se sont formés le long de cette faille, tel le lac Turkana au nord du pays. Ce
lac est bordé par le désert de Chalbi et est d’un grand intérêt ornithologique, où l’on peut trouver entre autres flamants
roses
, marabouts et pélicans. Le lac Victoria, que le Kenya partage avec la
Tanzanie et l’Ouganda, qui est l’une des sources du Nil.

L’océan Indien borde plus de 500 km de côtes kényanes, constituées de plages de sable fin. Les îles Funzi s’étendent au large. La ville de Mombasa est en réalité une île reliée à la terre ferme par une digue à l’ouest, un pont
au nord et un ferry au sud.

Toutes les terres légèrement en retrait sur le littoral sont des terres arables où l’on cultive beaucoup de bananes, de mangues, de cocotiers et de frangipaniers.

 

Parcs naturels :

Le parc national de Meru est en restauration complète actuellement dans le cadre d’un projet de développement intégré : reconstitution et renforcement de
l’écosystème, réimplantation de nouvelles populations animales, reconstruction des infrastructures touristiques. L’objectif étant de permettre une rapide autonomie financière et un développement
local qui bénéficie aux populations de la région … Le projet du parc Meru est le fruit d’une collaboration étroite entre le Kenya Wildlife Service et des
organismes français, l’Agence français de développement et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial et doit
beaucoup à l’énergie et l’acharnement d’un homme : Mark Jenkins.

Les parcs qui attirent les touristes sont nombreux aujourd’hui, avec en particulier le plus grand, le Tsavo, Amboseli
dans lequel chacun se doit de commencer son safari aux aurores pour voir les animaux sur fond de Kilimandjaro rosissant, et surtout le Masai Mara Park. Ce dernier, qui tient son nom de la rivière Mara qu’il traverse est le prolongement naturel du Serengeti, de l’autre
côté de la frontière avec la Tanzanie. On peut y admirer la fierté du Kenya, « The Big Five » : lion, éléphant, buffle, rhinocéros et léopard. Le centre refuge
des animaux sauvages se retrouve dans la ville de Mombasa. Il sert a soigner les animaux blessés et à les tenir en vie artificiellement durant un certain temps. Il sert aussi a effectuer des test
de santé sur les animaux « d’attraction », c’est-à-dire ceux qui figurent sur la liste des parc fauniques.

Les iles :

  • Lamu
  • Manda
  • Mfangano
  • Mombasa
  • Ndere
  • Pate
  • RusingaCes infos proviennent de Wikipédia.
Publicités
Cette entrée a été publiée dans Kenya. Bookmarquez ce permalien.

5 réflexions sur “Kenya, Montagne-lacs et littoraux-Plaine-Parcs et les Iles.

  1. Douce Afrique…. qu’est ce qu’elle me manque!!!!!!! Le Kenya encore plus je t’avoue, sans doute pour les beaux souvenirs que j’ai….
    Bisous ma douce
    Dany

    J'aime

Les commentaires sont fermés.