Intros à la Suisse en musique et costumes

Lors de fêtes traditionnelles ou de concert, les participant revêtes le costumes qui diffère quelque peu pour chaque région.

ici le costume de la région d’Evolène, la musique
traditionelle  est le Yodel. Accompagné du *Corp des Alpes, de cloches et d’accordéon elle chantée *Acapella*

Les costumes suisses traditionnels sont des vêtements de fête de la population rurale, spécifiques à chaque région et volontairement soustraits aux variations de la mode (Habillement). Ils
apparurent au XVIIIe s., comme expression d’un sentiment d’identité régionale et sociale. Au cours du XIXe s., ils s’effacèrent devant les modes citadines. C’est à la fin du XIXe s. qu’ils
devinrent un symbole patriotique. On a vu naître par ailleurs, jusqu’à nos jours, des costumes liés à la profession, à la classe sociale ou à la nationalit

Légende pour élément 02/dossier?Ici les hommes en costume jouant du *Corp des Alpses*

ici un village traditionel Suisse recré pour l’exposition universelle

L’Hymne Suisse :

Jusqu’à la fin du XIXe siècle il n’existe aucune tradition d’hymne suisse.

Le chant patriotique «Ô Monts indépendants» (en allemand : Rufst du mein Vaterland, en italien : Ci chiami o patria, en
romanche : E clomas, tger paeis), composé en 1811 par Johann Rudolf Wyss (1743-1818) , a été le premier
hymne patriotique et le plus utilisé jusqu’en 1961.

Puis celui-ci fût adopté et ce chante encore aujourd’hui

Sur nos monts, quand le soleil par Charles Chatelanat (1833-1907).

Sur nos monts, quand le soleil
Annonce un brillant réveil,
Et prédit d’un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l’âme attendrie;
Au ciel montent plus joyeux (bis)
Les accents d’un cœur pieux,
Les accents émus d’un cœur pieux.

Lorsqu’un doux rayon du soir
Joue encore dans le bois noir,
Le cœur se sent plus heureux près de Dieu.
Loin des vains bruits de la plaine,
L’âme en paix est plus sereine,
Au ciel montent plus joyeux (bis)
Les accents d’un cœur pieux,
Les accents émus d’un cœur pieux.

Lorsque dans la sombre nuit
La foudre éclate avec bruit,
Notre cœur pressent encore le Dieu fort;
Dans l’orage et la détresse
Il est notre forteresse;
Offrons-lui des cœurs pieux : (bis)
Dieu nous bénira des cieux,
Dieu nous bénira du haut des cieux.

Des grands monts vient le secours;
Suisse, espère en Dieu toujours!
Garde la foi des aïeux, Vis comme eux!
Sur l’autel de la patrie
Mets tes biens, ton cœur, ta vie!
C’est le trésor précieux (bis)
Que Dieu bénira des cieux,
Que Dieu bénira du haut des cieux.

Ici duYodel

Et bien sûr Stephan Eicher

 j’espère qu ces appercu vous plaise…

Perso je n’aime guère le yodel, mais dans une fête champêtre c’est amusant!

(informations trouvées sur wikipédia et sur le net en général). Bonne journée

Publicités

2 réflexions sur “Intros à la Suisse en musique et costumes

Les commentaires sont fermés.