Que ça passe vite…

  bonjour 038Voici ma participation pour

la communauté 

dont, j’ai eu l’honneur d’être *présidente* cette semaine.

Même si je vis en Afrique mon coeur lui est ancré en Grèce!

On ne fait pas toujours ce qu’on veut….

J’ai donc choisis tout naturellement la Grèce http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTqmlmKeVCuSGmpem3uEapGQxf3itGTGieWhzWBPwnO9IoqlWCv et sa musique.

Mais comment faire écouter quelque chose sans parler de celui qui en est le principal support?

Bouzouki-------.pngLe BOUZOUKI

 

Long de 70 cm, il dispose d’un long manche étroit muni de 27 frettes fixes, et d’une caisse piriforme (dont le fond en lamellé-collé est bombé). La
rosace est plus ou moins décorée de nacre, le bouzouki traditionnel étant généralement plus sobre. Les cordes sont métalliques et doublées, les chœurs graves étant normalement accordés à
l’octave.

 

Ici un Rembetico de Markos
Vamvakaris

Le bouzouki traditionnel (trichordo) compte trois doubles cordes (chœurs) accordées en ré – la – ré. Les deux chœurs les plus graves sont
fréquemment utilisés comme bourdon, la mélodie étant jouée sur le chœur le plus aigu.


images 20

À partir du milieu du XXe siècle, accompagnant l’évolution de la musique « populaire » laika,
l’utilisation du bouzouki à quatre chœurs (« tetrachordo ») s’est fortement développée, avec un accordage similaire à celui des quatre cordes les plus aiguës de la guitare: do
– fa – la – ré, et souvent ré – sol – si – mi. Ce type d’accordage permet en effet une plus grande virtuosité et est plus adapté à l’harmonie occidentale.

 

ici un solo *tsiftetelis* nomé Mpourneli=Bourneli

Selon les sources grecques, la genèse de ce bouzouki est due soit à Stathopoulos, vers 1900, qui fut le fondateur de la firme Epiphone, soit à
Stefanakis, après la Seconde Guerre mondiale, joueur de banjo qui eut l’idée d’ajouter une quatrième paire de cordes. Le bouzouki à quatre chœurs, électrifié pour pouvoir être amplifié, fut
popularisé dans les années 1950, car il permettait un jeu rapide et virtuose, inhabituel jusqu’alors.

 
images

Il est joué avec un plectre. On peut citer parmi ses interprètes : Markos Vamvakaris, Manolis Hiotis. Le bouzouki trichordo est
souvent utilisé dans le répertoire du rebetiko, son accordage étant adapté à ce type de musique (utilisation du bourdon) ; il bénéficie auprès de ses adeptes d’une image d’authenticité par
rapport au bouzouki tetrachordo jugé trop occidentalisé.

 

Ici un Syrtos joué par STELIOS MPIKAKHS = Stelios Birikakis

( KOITA TI EKANES = regarde ce que tu as fait)Tout les nom finissant par AKIS sont
Crêtois sont instrument et le lute crètois, la musique est très typique en Crète

Traditionnellement soliste ou destiné à accompagner le chant, on a vu néanmoins des ensembles de plus de dix bouzoukis se former. La musique de
bouzouki est notée au moyen de tablatures (source : Wikipédia)

A ne pas confondre avec le Baglama qui est lui beaucoup plus petit!

900_2_leone.jpgDont vous trouvez les caractéristiques
ici

Je précise que le bouzouki ou le baglama est décoré celon les instructions du musiciens.

Rien à voir avec ceux acheté pour la déco ou, par les touristes

et pour terminé un Xasaposerviko prononcé kasaposerviko en roulant le K au fond de la george comme RHHH (pas
facile par écrit!)

 

la haute responsable de la semaine prochaine(du 15 au 22 décembre 2010)

qui sera  ABBY

d4k1dil4

 

A mercredi prochain…Du moins pour ces participations.


 

Publicités

25 réflexions sur “Que ça passe vite…

  1. je repasse te dire que je suis ravie de t’avoir nominé , le thème était excellent , beau voyage en Grece pour nous tous et de belles trouvailles !  chapeau

    bises en espèrant que ma sellection t’a plu !

    tite marie

    J'aime

  2. Tu  m’as mis sacrément dans l’embarras avec ton thème. J’espère que ma manière de le traiter ne te déplaira point.

    En tout cas grâce à ce thème suis sortie de mes sentiers battus et j’ai découvert un chanteur qui m’a beaucoup plus. Va falloir que j’aille chercher son disque quand je serais à Athènes à nouveau
    !

    J'aime

  3. Je sais que
    ce n’est pas facile pour toi, la connexion, alors fais comme tu peux

    sur caplibre je suis bientôt en semi-pause, et, au cas où je serais un peu défaillante sur le net d’ici là,
    je passe un peu à l’avance te déposer des voeux délicieux pour des fêtes chaleureuses auprès de ceux qui t’aiment. Bisous givrés et délicates pensées

    J'aime

  4. au départ ça avait l’air un peu difficile comme thème car il n’était pas question de tomber dans la facilité avec les personages grecs connus , puis , je me suis régalée avec de très belles
    découvertes :  très bel article Bravo Mme la présidente

    bisouxxxxx

    tite marie

    J'aime

  5. Là on voit que le sujet est maîtrisé, j’en ai appris des choses ce soir, je n’essaierai pas de prononcer tout le monde se sauverait je laisse ça aux spécialistes….Bisous

    J'aime

  6. Grande leçon de musique Madame la Présidente!!! Je dois t’avouer que ces instruments me rappellent beaucoup ceux qui sont utilisés dans la musique orientale…mais comme tu sais je suis une fana
    …de Marenostrum et de tout ce qui peut rapprocher les peuples!! Et la musique est un excellent moyen de faire aller d’accord…les peuples!

    Bises romaines gelées

    J'aime

  7. Merci pour toutes ces explications bien utiles quand on ne connais pas la Grèce.
    Merci aussi pour la désignation et j’essaierai d’être à la hauteur.
    Gros bisous

    J'aime

  8. Merci pour toutes ces explications vraiment très instructives. Je trouve que cette musique est très entrainente et donne tout de suite envie de danser !

    J'aime

  9. Merci d’avoir choisi la Grèce …

    Ceci étant on va prendre le bouzouki et chanter :

    « J’ai des amours – L’Afrique et L’Attiki … « 

    J'aime

  10. Bonjour Renée, bravo pour cet article très complet, je découvre. Je ne connaissais pas  l’histoire du bouzouki, et même en vacances en Grèce on ne vous explique rien. Merci et bonne journée.
    Bises. babette

    J'aime

  11. On voit que tu maitrises bien le sujet et que tu aimes ce pays ! Ca m’a permis de me replonger dans des souvenirs… merci !

    Bonne journée Renée, bisous

    J'aime

  12. Bel exposé Renée !! J’ai appris plein de choses sur ces beaux instruments et merci pour toutes ces musiques aux accents grecs si enjôleurs….

    J'aime

  13.  Bonsoir Renée,

    Je m’en veux de pas avoir répondu à votre invitation. Que dois-je faire  espérer votre clémence ?

    L’article que vous avez réalisé a certainement nécessité beaucoup d’efforts, de temps et de recherche tellement il nous apprend des choses sur la musique grecque.

    Une heureuse initiative très instructive. Merci pour ce que vous nous avez appris

    J'aime

    • Steph c’est pas juste c’était programé pour Mercredi c’est apparu puis redisparu j’y comprend rien »Bisous quand même

      J'aime

Les commentaires sont fermés.