Recettes Hongroise

Comme je vous ai emmené en
Hongrie
ICI et ICI puis enore
par là.

découvrez avec les papilles
ce qui fait aussi le charme  d’un pays

Goulasch Esterhazy hungariansteakesterhazyx600.jpg

Temps de préparation : 60 Min.
Ingrédients pour 4 personnes:
800 g de ragoût de boeuf
2 cuillérées à soupe d’huile
1 dl de vin rouge
3 dl de bouillon de boeuf corsé
sel
poivre fraîchement moulu
1 cuillerées à soupe de paprika
4 carottes
1/2 céleri
1 – 2 poireaux
1 oignon

Préparation :
Faire revenir la viande dans l’huile grésillante. Déglacer au vin rouge. Réduire un peu et ajouter le bouillon, puis le paprika. Laisser mijoter durant 45 minutes environ. Ajouter éventuellement
un peu d’eau.
Parer et laver les légumes, les tailler en julienne. Ajouter à la viande et poursuivre la cuisson durant 10 minutes.

 

 

Goulasch du chasseur 
goulasch.jpg

Préparation 30 minutes Cuisson 1 h 30 Pour 6 à 7 personnes

Ingrédients :

1,2 kg d’épaule de chevreuil ou de marcassin (désossée dénervée et coupée en petits cubes)
500 g d oignons
200 g de girolles ou de cèpes frais
200 g de champignons de Paris
1 bouquet garni
4 dl de bouillon de boeuf préparé avec du concentré)
2 dl de vin rouge corsé
1,5 dl de crème fraîche
4 cuillerées à soupe de paprika
4 cuillerées à soupe de farine
1 morceau de sucre
1,5 dl d’huile
20 grammes de beurre
sel poivre 

Préparation

Pelez et hachez les oignons ; faites-les fondre longuement sur feu doux dans une cocotte où vous aurez préalablement
fait chauffer l’huile.

Ajoutez ensuite la viande coupée en petits cubes, montez le feu et faites-les dorer en remuant souvent.
Saupoudrez de farine et remuez jusqu’à  ce qu’elle roussisse ; puis saupoudrez de paprika. Remuez  pendant 1 minute et baissez le feu le plus possible, couvrez et laissez mijoter 10
minutes. Salez légèrement, poivrez ajoutez le sucre et le bouquet garni, mouillez avec le bouillon brûlant. Couvrez à nouveau et laissez cuire à feu doux pendant 1 h 30 en remuant de temps à
temps. Triez et nettoyer délicatement les champignons, émincez-les ; poêlez-les sur bon feu, pour que toute leur eau de végétation s’évapore, avec les 20 g de beurre pendant 5 minutes puis
réservez-les. Versez le vin dans une casserole et faites-le réduire du quart sur feu vif. Ajoutez-le dans la cocotte ainsi que les champignons à mi-cuisson. La cuisson terminée, incorporez la
crème fraîche mélangez bien, puis retirez du feu après quelques bouillons. Servez ce plat bien chaud.
Conseil la tradition veut qu’on serve le goulasch avec des pâtes fraîches, Vous pouvez aussi l accompagner de choux de Bruxelles aux lardons.

 

 

 

 Le gateau Dobos
le.dobos.jpg

Pour : 8 à 12 personnes,
Cuisson : 5 à 6 mn par gâteau,
Température : 220 °C,
Ustensiles : 2 moules à tarte à bords droits de diamètre 22,
beurrés, le fond recouvert de papier sulfurisé,

Ingrédients pour le gâteau :
75 g de farine,
75 g de fécule de pomme de terre,
150 g de sucre en poudre,
6 oeufs, blancs séparés des jaunes,
1 cuillère à café de zeste d’orange ou de citron finement râpé,
Pour la garniture et le décor :
3 portions de crème au beurre au chocolat express,
1 cuillère à café de beurre,
180 g de sucre cristallisé,
3 gouttes de jus de citron,

Tamisez ensemble la farine et la fécule de pomme de terre. Réservez
100 g de sucre en poudre. Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre
restant, jusqu’à ce qu’ils fassent un ruban, puis ajoutez le zeste
de citron ou d’orange. Battez les blancs d’œufs en neige très
ferme, en ajoutant le reste de sucre en cours d’opération.
Incorporez-en 2 grosses cuillerées aux jaunes, pour les alléger, puis
ajoutez la farine et la fécule, en remuant doucement. Mélangez enfin
le reste des blancs battus, en soulevant délicatement l’appareil,
pour ne pas les briser. Répartissez le tiers de la pâte de façon
égale dans deux moules. Faites cuire 5 à6 minutes, jusqu’à ce que la
surface soit légèrement dorée. A la sortie du four, décollez les
bords avec une petite palette. Retournez délicatement les disques de
biscuit sur une grille, retirez le papier sulfurisé et laissez
refroidir. Lavez les moules et préparez-les pour faire cuire le
deuxième tiers de pâte. Renouvelez l’opération encore une fois, afin
d’obtenir six disques de pâte. Pour info :

C’est à l’occasion de l’exposition nationale de 1885 que Jòzsef Dobos, inventa ce gâteau à la crème au
beurre, il n’était pas vraiment pâtissier mais propriétaire d une trattoria et commerçant de produits alimentaires et il publia même le premier livre de recettes franco-hongroises en 1881. Son
gâteau était tellement bon que toute l’Europe l’adopta très vite et il eut un franc succès. La recette ne fut dévoilée que vers 1924.

 

Gâteau à la Esterhazy
gateau.esterhazy.jpg

Préparation 20 minutes
Cuisson 15 minutes
Finition 20 minutes pour 8 personnes

Ingrédients :
100 grammes de noisettes en poudre
50 grammes de noisettes effilées ou de noisettes entières mondées que vous concasserez
6 oeufs
1 citron non traité
100 grammes de miel d’acacia
180 grammes de farine complète (au rayon diététique des supermarchés ou dans des boutiques spécialisées)
250 grammes de confiture de cynorhodons
sel
4 dl de crème fleurette
1 cuillerée à soupe bombée de sucre glace
60 grammes de beurre

Préparation
3 heures  à l’avance, mettez la crème au réfrigérateur, pour qu’elle soit très froide, et sortez-en le beurre pour qu’il ramollisse. Faites chauffer le four (th 6 ou 180 degrés Celsius).
Mettez les noisettes en poudre dans une poêle chauffée à l’avance et faites-les griller légèrement sans matière grasse, sur bon feu, en remuant assez souvent ; laissez-les refroidir. Râpez la
moitié du zeste du citron.

Cassez les 6 œufs en séparant bien les blancs des jaunes. Dans une terrine, fouettez ces jaunes avec le miel et 3
cuillerées à soupe d’eau jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez 30 grammes de beurre très ramolli tout en fouettant longuement, puis la farine cuillerée par cuillerée. Ajoutez aux
blancs 2 pincées de sel et montez-les en neige ferme ; incorporez-en le quart en fouettant, puis le reste en douceur en soulevant la masse sans battre ni fouetter.

Lorsque la pâte est bien homogène, ajoutez les noisettes en poudre et le zeste de citron, mélangez
délicatement avec un fouet. Découpez une feuille de papier sulfurisé aux dimensions de la plaque à pâtisserie du four, beurrez-la sur les deux faces et
tapissez-en la plaque. Versez la pâte dessus et étalez-la en une couche uniforme d’environ 4 mm d’épaisseur. Enfournez pour 15
minutes.

Démoulez aussitôt en soulevant doucement le papier et faites glisser ce mince gâteau sur deux grilles posées côte à
côte. Laissez refroidir. Fouettez la crème fleurette ; dès qu elle est mousseuse et ferme, mélangez-en environ le quart à une bonne moitié de la confiture. Incorporez le sucre glace au reste de
crème et mettez au réfrigérateur. Posez le biscuit froid sur un plan de travail en retirant le papier. Coupez-le en deux parties égales, puis tartinez l’une d’elle avec le mélange confiture-crème
fouettée et recouvrez l’ensemble avec l’autre moitié du biscuit. Nappez le tout avec la crème fouettée.

Décorez avec les noisettes effilées et le reste de confiture versé en filet.

P.S. source de ces recettes si vous désirez en cuisinner plus.

Publicités

7 réflexions sur “Recettes Hongroise

  1. Humm !! tout ça m’a l’air très succulent !!! surtout le gâteau à la Esterhazy, mais il y a un « hic » je ne connais pas du tout la confiture de cynorhodons, est ce une spécialité de là-bas ? Bonne
    appétit !!! bises, Nadège.

    J'aime

  2. Pourquoi … suis je plus tenté par les recettes sucrées ? Ah ouiiiiiiiiiii

    J’suis gourmande lol

    Eh bien je garde tout ça sous le coude et je vais mettre en haut de la pile « à tester » le 2e des 2 gâteaux miam ! Bisous MErci 🙂

    J'aime

    • Vanessa tu peu tout le manger c’est pas ma tasse de thé. Bisous bisous douce soirée (vu l’heure ou je répond)

      J'aime

Les commentaires sont fermés.