28 février 1914

ça c’est passé le 28 février 1914…

Chôlage

« Une vieille coutume qui tend à disparaître de plus en plus de la région de Valenciennes et qui trépassera sûrement encore avant le seigneur Carnaval, c’est l’antique pratique du chôlage,

le mercredi des Cendres. Entendez par là qu’en ce jour, depuis les temps très reculés, les cultivateurs, leurs domestiques et la plupart des habitants n’auraient pour tout au monde laissé passer le jour des Cendres sans se livrer, en compagnie de gais lurons, au sport du chôlage.

Ce sport consiste à chasser devant soi, au moyen d’une crosse ferrée, un chôlette ou petite sphère de bois un peu allongée. Tous les chôleurs devaient porter l’uniforme de rigueur : la blouse de toile bleue et le bonnet de coton blanc.

C’était pour ainsi dire le raccroc de Carnaval.

Chaque groupe est divisé en deux camps, qui se disputent l’avantage de chasser la chôlette et de lui faire toucher le but proposé, le plus souvent la porte d’un débit où l’on est sûr de pouvoir s’éponger après la course.

Et les vieux qui, de temps immémorial continuaient la tradition, n’étaient pas les moins gaillards pour taper dur sur la chôlette et rappeler en trinquant les prouesses d’antan.

Dès le matin, toutes les parties s’organisaient pour arriver en foule au rendez-vous général, à onze heures, aux portes de l’église, où on allait recevoir les cendres.

Enfin, la fête se prolongeait gaiement jusqu’à la nuit.

Cette année, donc, on vit encore à Wallers, quelques petits groupes de chôleurs.

On leur fit fête, car on leur sut gré de ne pas laisser mourir encore la petite fête du terroir.

Mais l’an prochain, ne pourra-t-on malheureusement craindre d’appliquer le dicton : autres temps, autres mœurs. » (28 février 1914)

Trouvé ICI >http://www.lavoixdunord.fr/region/les-breves-d-antan-du-24-fevrier-au-2-mars-1914-ia27b36960n1941644

Et explication c’est là http://www.onnaing.fr/actualites/detail/cholage-tradition-respectee/

Mais , le 28 février 1914 il y eu aussi :

 le personnage de Charlot, interprété par Charlie Chaplin apparaît pour la première fois dans « Charlot et le Parapluie ».

ça mérite d’être rappeler!

Et tous ça c’est pour Clara et,  sa nouvelle communauté.

Publicités

34 réflexions sur “28 février 1914

  1. Merci de nous faire part de cette coutume ancienne…. je ne connaissais pas!
    Dans ce temps les gens aimaient faire la fête avec pas grand chose.. ils se déguisaient pour Carnaval, il y avait une grande solidarité. Le soir, assis devant leurs maisons, sur des bancs ou chaises ils parlaient les uns les autres partageaient ce qu’ils avaient bien souvent .. faisaient des gaufres ou des crêpes. Cela devait être agréable..
    A une autre fois !

    J'aime

    • Cette autre fois n’est pas si loin pourtant et perdure pas mal dans les pays méditerranéens….L’après midi sous un platane à broder entre voisine, je m’en souvient bien c’était en Grèce j’avais 24 ans…..Bisessssss

      J'aime

  2. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…comment vas tu ce matin ? Tu chôles ? hi hi hi..et je voulais dire « je préfère le chôlage au chômage »…si si
    Comment je fais pour dormir en voiture ? ben je dors..je ronfle même des fois, puis je bave aussi…puis quand je me réveille, j’ai mal au coup parce que j’étais pas bien posée…finalement, j’aime mieux le train, c’est plus mieux..hi hi hi
    Allez, je file..à très bientôt et passe une très bonne journée, avec de la bonne humeur et du soleil plein plein

    J'aime

    • Florence, ce matin je ne chole pas ni ne chaume d’ailleurs, les enfants et le petit fils de jean vienne pour midi alors là je réponds vite a mes coms car encore très en retard…Les visites dès demain ou ce soir si un zeste de courage me reste. Bisousssssssss passe un super journée ici il fait beau (pour le moment) et chez toi?
      Tu dois avoir une réelle confiance dans ton/tes conducteurs, incapable de faire ça ni en car d’ailleurs. Une fois suis partis d’italie en Allemagne pas dormis une seconde et heureusement. Je m’était mises devant a la place du guide, pendant la nuit le chauffeur s’endormait, je l’ai réveillé avant qu’on parte dans la glissière

      J'aime

  3. Florence – Testé pour vous
    Bonjour…excellent, je ne connaissais pas du tout, jamais entendu parler de ce sport, cette tradition. C’est super intéressant tout ça…en fait oui, pour éditer dans la communauté, on recherche, on s’amuse, on s’instruit, on apprend plein de choses…c’est génial je trouve.
    Bravo en tous les cas, car je ne connaissais pas du tout du tout..A très bientôt et j’ai encore le rhûme…grrrr

    J'aime

    • Florence oui ej trouve aussi elargir ces connaissance comem ça c’est sympa. Riche idée de Clara. Mais parfois dur….Bisesssssssssss

      J'aime

    • René, pas le temps aujourd’hui d’aller voir chez toi je rattraperais dès demain……Lance donc cette coutume en Chine cela plairas peut-être….Bisess

      J'aime

  4. Je ne connaissais pas .Merci de nous le faire découvrir. J’aime les traditions, elles ont une âme. C’est bien dommage, elles tentent à disparaitre.
    Belle soirée Renée

    J'aime

  5. C’est super, j’ai appris ce qu’était le chôlage, je ne connaissais pas du tout et puis Charlot, quel régal, je me suis bien amusée à le regarder.
    Cette chronique va nous apprendre plein de choses, je crois.
    Tu peux copier le logo que j’ai créé, si cela te fait plaisir ou je peux t’envoyer l’URL ou le code HTLM.
    Bises et bonne soirée.

    J'aime

  6. Et bien on en apprend tous les jours, je ne connaissais pas du tout, deplus j’en avais jamais entendu parler.Nous voilà moins bêtes 100 ans après…..

    Tu as trouvé un article vraiment génial et juste à la date du 28 février.

    Quand à Charlot il y avait aussi le cinéma et en cette journée je ne sais combien l’ont su…

    Merci pour l’ensemble de ton article. Clara a eu une chouette idée de nous faire travailler sur ce thème.

    Belle fin de journée et bisous d’EvaJoe

    J'aime

    • Eva, il n’est jamais trop tard pour apprendre (rire) Oui Clara a eu une riche idée mais difficile parfois non? Bises je file j’ai des invités alors je passe voir demain…Bisse

      J'aime

  7. Bonjour Renée,

    J’avais de la famille (par alliance) dans le Valenciennois (Hornaing), mais jamais je n’ai entendu parler de cette coutume ! Evidemment, elle date, mais les Anciens auraient pu en parler et ne l’ont pas fait.
    Merci, donc, pour cet article très instructif et assez curieux.
    Bisous,
    Cathy.

    J'aime

  8. Hello Renée
    Dans mon article sur Menton et le citron, je raconte l’histoire de la bougie sur la tete des filles que le garçon doit souffler … evidemment une tradition qui ne se fait plus aussi !
    bizz
    pat

    J'aime

Ne partez pas sans laissé un mot...Et si je ne vous répond pas ici, je viendrais chez vous sous peu. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s