13 janvier 1915

cooltext1860147218

Cette année le 13 février (date de parution de l’article) tombe un vendredi êtes vous superstitieux dans la communauté de Clara? Ou pas…

Je ne sais pas si en 1915 aussi, ce jour là était vendredi, mais il fut meurtrier!

L’Aquila, capitale des Abruzzes fut frappée par un violent séisme le 13 janvier 1915. Bilan à l’époque: 30’000 morts.

 

 

A noter cette région fut encore touchée le Le 6 avril 2009………

 

A par cela des petites annonces paraissent en France
Source :  http://aulas.pierre.free.fr/chr_g15_jan.html#150113)

 

« Petites annonces », L’Écho de Paris, mercredi 13 janvier 1915.

Automatic interprete du soldat en campagne. Nous recommandons aux mères, épouses et filles de nos chers combattants de leur envoyer ce petit guide français, anglais et allemand qui leur permettra de comprendre et se faire comprendre sans connaître la langue, entre alliés, sur le champ de bataille s’ils sont blessés, en pays ennemi, et en captivité. En vente partout. Prix : 0 fr. 50. Pour agents, Paris et province, 109, boulev. Beaumarchais, Paris.

 

Cartes d’État-major. Pour suivre facilement les opérations militaires d’après les communiqués. Employez les cartes Forest indiquant : routes, chem. de fer, rivières, canaux, places fortes, camps de concentration, altitudes, cols. Dimension : 1m05x0m75, en couleurs. Front N. et N.-E., 1fr.50 ; entoilé, 3fr.

 

Fournitures militaires. Flanelles de santé flamandes. Nous envoyons franco, par poste, recommandé contre mandat. une chemise, 3 qualités 7 50, 8.50, 12.20, échantillons. Manufacture Lefebvre, Bergues (Nord).

 

Imperméables. Pour nos soldats. Pour 16 fr., 8 mètres toile caoutch, 1er choix, 120 large, souple légère, pour confectionner soi-même pélerine-capuchon, recouvre-sac et couvre-jambe d’un mètre. Livré avec patron. Je livre fabriqué pour 22 fr. Gazay, 162 bd Voltaire.

 

Gens de maison. Jeune femme de mobilisé demande place bonne à tout faire. Prix guerre. Donjon, 2, r. Louvois.

 

Locations.

Pour réfugiés, chambre 40 fr. ds famille. 10, rue Hauzel. (comme quoi même à cette époque faire du fric sur le dos de démunis était aussi d’actualité!)

Vivement le  bout de cette journée de vendredi 13!

Publicités

32 réflexions sur “13 janvier 1915

  1. Bonjour Renée, même si c’était là le 13 janvier au lieu du 13 février, cette journée fut dévastatrice !
    pas besoin à l’époque d’un vendredi 13 !
    Les petites annonces devaient avoir leur intérêt car sinon, comment faisaient les gens pour se procurer certaines choses non disponibles dans le magasin du coin ?
    Je suis allée voir le site dont tu mets le lien, c’est une mine de renseignements. La censure était terrible,même les articles y passaient. L’armée avait l’oeil partout. Et puis on parlait de traite des blanches, comme encore à présent (voir DSK en ce moment, lol)
    Merci pour ta participation, je suis en pause quelques jours, ce sont les vacances ici et je profite de mes petits-enfants.
    Gros bisous et bon week-end.

    J'aime

    • Clara, je me suis plantée das mes recherches mais en fait ne le regrette pas au moins maintenant on sait aussi cela..

      Je ne doute pas que se procurer des choses à cette époque fut difficile et donc annonce utile mais là le prix me semble pour des réfugiés énorme….quoique de nos jours pas mieux!
      Je me permet, je ne crois pas DSK coupable quoique on en dise, il aime le sex c’est sur mais de là a en faire business non Ils veulent le voir à terre et ils y arriveront………….de ça je reste persuadée! Bisesssssssssss

      J'aime

  2. Ah ! En ce qui me concerne, Renée, le vendredi 13 ne me dérange pas du tout !
    30 000 morts ! Ouf !
    Bonne poursuite de ce jour à toi,
    Bises♥

    J'aime

    • Chervrette, ha je me disais aussi ces foutu billets……………….Perso le 13, bof si ça va mal c’est de sa faute si ça va bien c’est grâce à moi………….rire. Bises

      J'aime

    • Véronique, tant mieux mais tu sais jouer a l’euro million les probabilités sont hyper mince et pourtant tu y crois puisque tu joue? J’avoue cette fois j’ai fais une toute petite grille car tant qu’à gagner autant le faire avec peu. Oui je sais je demande le beurre et l’argent du beurre mais aussi avec les épinards SVP. Bises

      J'aime

  3. Coucou Renée

    Je viens de lire ton article en entier j’ai vu qu’en 1915 et non comme annoncé sur la newsletters l’année 1015, rire le 13 février était un mercredi. Mais cette journée effectivement a eu son lot de malheur…

    Les petites annonces ont 100 ans en effet mais la dernière je me demande si les gens avaient envie d’aller en villégiature et proposer de payer alors que l’on est réfugiés c’est franchement dégoutant. Ils auraient pu pour une fois proposer un logement gratuitement…Comme quoi on profite toujours du malheur des gens …

    Belle journée et bisous

    EvaJoe

    J'aime

  4. Même si la guerre est une circonstance spéciale, on se rend compte à quel point les choses ont changé !
    Nous ne sommes pas maitres des caprices de la nature, mais je ne suis pas sur que nous le soyons de la paix !
    Passe une bonne journée
    Bises

    J'aime

    • Trublion, nous n’avons jamais été maire de la paix en raison de la barbarie du besoin de possesion de quelqu’un et ne le serons jamais……….Les femmes sont quand même plus sage à ce niveau! Bises

      J'aime

Ne partez pas sans laissé un mot...Et si je ne vous répond pas ici, je viendrais chez vous sous peu. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s