La Bénichon

Je place cet article dans la communauté cooltext1860147218 qu’à crée Clara. Ce thème n’as rien n’a voir avec l’article. Pourtant cette fête remonte à plus de 100 ans……..Alors même si ça ne parle pas de guerre d’il y a 100 ans………C’est quand même assez vieux pour y figurer et en plus cela fait vivre cette communauté.

Vous savez ce que c’est????? Alors voilà

 

A l’origine, cette fête était celle de la bénédiction: remerciements aux dieux de tout ce que la nature avait donné et que l’on avait récolté durant l’année.

Source: benichon.org

Au fil des siècles, la cérémonie religieuse a disparu, seule la fête populaire et gastronomique est restée… On mange durant six heures ou plus: cuchaule, moutarde de Bénichon, bouillon, jambon de la borne, gigot d’agneau accompagné de poires à Botzi, meringues, petits fruits, délices de la Bénichon et crème double de la Gruyère.

Vient ensuite le moment de la danse au rythme de la musique folklorique.

Au Moyen Age, la Bénichon était également liée à la fête du saint patron de l’église ou la descente de l’alpage. Aujourd’hui, cette fête a largement perdu son caractère religieux. Comme les “Chilbi” des régions alémaniques, elle est devenue une fête populaire et gastronomique.

Une des spécialités typiques de la Bénichon est la cuchaule,

un pain sucré au safran,

Mise en place et préparation: env. 20 min

Temps de levage: env. 2 heures 20 min

Cuisson au four: env. 30 min 

Cuchaule (pain au safran)

500 g de farine blanch2
1½ c.c. de sel 

70 gde sucre

½ cube de levure, émiettée 

1 dl de lait

1 dl d’eau

50 g de beurre

1 sachet de safran

½ dl de crème 
 
1 œuf, battu

1. Mélanger farine, sel, sucre et levure dans un bol.

2. Chauffer lait, eau, beurre et safran dans une petite casserole, jusqu’à ce que le beurre fonde, laisser tiédir un peu. Retirer de la plaque. Remuer la crème et l’œuf, incorporer.

3. Ajouter à la farine, pétrir en une pâte souple et lisse. Pétrir jusqu’à ce que la pâte ne colle plus aux mains. Laisser lever du double de volume env. 2 heures à couvert et à température ambiante.

4. Former un pain rond, disposer sur une plaque chemisée de papier cuisson, dorer à l’œuf, laisser lever encore env. 20 minutes, entailler en croisillons.

Cuisson: env. 30 min dans la moitié inférieure du four préchauffé à 180° C.

On accompagne la cuchole  de moutarde de Bénichon.


Moutarde de Bénichon: comment la faire

 

Mise en place et préparation : env. 45 min

Temps de repos: env. 12 h

Pour 2 bocaux d’env. 1 1/2 dl

1½ c.s. de poudre de moutarde
 
½ dl de vin blanc
 
2 dl d’eau
50 g de sucre candi
 
1 étoile de badiane
 
½ bâtonnet de cannelle
 
3 dl de vin cuit
 
2½ c.s. de farine

1. Mélanger la poudre de moutarde et le vin blanc, laisser gonfler env. 12 heures.

2. Porter à ébullition dans une petite casserole l’eau avec le reste des ingrédients jusqu’à la cannelle comprise, baisser le feu, cuire doucement env. 15 minutes. Retirer l’étoile de badiane et le bâtonnet de cannelle.

3. Mélanger le vin cuit et la farine, ajouter au mélange de sucre, faire réduire env. 10 min sur feu moyen en remuant de temps en temps jusqu’à obtention d’une consistance de gelée.

4. Ajouter le mélange de vin blanc et moutarde, porter à ébullition un court instant. Verser la moutarde de Bénichon épaisse et bouillante dans des bocaux propres préchauffés, fermer aussitôt. Poser un court instant les bocaux à l’envers sur le couvercle à vis, laisser refroidir sur une surface isolante.

Conservation: env. 6 mois dans un endroit frais à l’abri de la lumière.

Suggestion: le vin cuit ou raisiné est un jus de pomme ou de poire épaissi. Il peut être remplacé par un concentré de poire (p.ex. Birnel)

 

Source des recettes et de l’image http://www.aldente.ch/rezept-db/rezept_details.php?content_id=99

On mange ensuite du pot-au-feu, du ragoût de mouton avec des “poires à botzi”, du jambon fumé à la borne et du gigot de mouton. Le dessert se compose de bricelets, de tarte au vin cuit, de meringues, de beignets et de « cuquettes” (galettes).

 

Info sur la poire à Botzi http://www.la-gruyere.ch/fr/poire-a-botzi.html

 

En savoir beaucoup plus??? IcI http://www.benichon.org/fr/

Et surtout en connaitre les dates http://www.poire-a-botzi.ch/rubriques-f/historique/benichon.php

Publicités

46 réflexions sur “La Bénichon

  1. Et bien !!!!
    Chez mes beaux-parents d’origine polonaise on restait aussi longtemps à table ….
    Je n’avais jamais vu ça de ma vie !!! Pour moi c’était bien trop long, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller prendre l’air et de marcher un peu !

    Si je comprends bien, tu as fait suivre tous tes articles d’APLN sur ce blog ?
    Est-ce difficile Renée ?
    Car j’ai une amie qui le ferait bien aussi.

    Bisous ♥

    J'aime

    • Dani, si ton amie n’y arrive pas elle doit demander l’aide sur le forum de wordpress ce que j’ai fait car mon blog était très lourd…Autrement qu’elle se mette en rapport avec moi si je peu aider..elle est sur APLN et pourquoi elle veut partir…enfin je suis indiscrète là. Bisousssssssss
      Pour moi aussi trop long je sors mais toute façon suis jamais restée a ce genre de repas j’ai horreur.

      J'aime

      • Merci Renée pour ta réponse !
        Super si le forum peut aider.
        Et oui si besoin elle se mettra en rapport avec toi.
        Je t’enverrai un mail pour te dire ce qu’elle aimerait faire.
        Pas aujourd’hui car je n’ai pas le temps, mais dans la semaine.

        Disons que pour les repas longs, perso, vu que je ne suis pas allée très souvent chez mes beaux-parents, je n’osais pas trop refuser ce qu’on me mettait dans l’assiette (bien trop pour moi !) et pour sortir et bien j’en ai parlé d’abord à mon mari en douce LOL et c’est lui qui avait dit : on va prendre l’air un peu 😉 Je ne voulais pas les blesser, etc. Pas simple des fois les réunions de famille surtout quand il y a traditions etc.

        Une autre année j’avais été malade tellement j’avais trop mangé, et certains mets trop lourds, je ne les digère pas ! Le jour de l’an on courait les pharmacies de service …. MDR

        Bisous Renée

        Dani et ses chats

        J'aime

      • Pour ma part Dani étant fumeuse (déplorable je sais) l’excuse est vite trouvée, la balade de Chipie aussi en fait une aide. Et en principe je dis que je ne veut ou peux pas manger tout et tans pis la susceptibilité. Ce qui m’as aussi attiré des remarques parfois remarque! Mais tant pis je préfère cela à, me forcer. Je ne fais pas ces repas Bénichon….heureusement.
        Mais je comprends ta position face au beaux parents….Bisousssssss

        J'aime

  2. Bon dimanche, Renée
    Pour moi, il va être long : J’ai tellement mal au pied que je ne peux même plus le poser par terre …
    Ca m’inquiète.
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    J'aime

    • Françoise, c’est que dans la région mais c’est une grosse fête. Je pense bien à toi ces jours, maman m’as achetez de la cancoillotte et comme je l’ai vue début de semaine, j’ai pu la ramener. Ce midi comme une gamine, j’ai fini un pot à la petite cuillère! Bises de vers chez nous.

      J'aime

  3. Bonjour Renée,

    La célébration à caractère religieux a disparu mais la fête continue. Avec de telles recettes alléchantes les gens doivent être repues. Les traditions perdurent. C’est un peu comme NOEL. Autrefois les gens allaient à l’église pour fêter la venue de l’enfant Jésus le soir. On en a fait une fête commerciale où l’esprit de famille et de religion disparaît pour laisser place aux cadeaux qui ont un côté superficiel et si important aux yeux de certains. Bisous et doux week-end.

    J'aime

    • Noël n’est plus vraiment Noël maintenant……Et les enfants sont trop gâtés aussi et n’apprécie même plus! C’est tellement dommage. Bises doux week-end Corinne

      J'aime

  4. Les fêtes religieuses se terminent souvent en fêtes gastronomiques !
    De plus en plus d’occasions de trop manger … 🙄
    Bon week end, Renée
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    J'aime

  5. Oui, avec le temps, le pourquoi, l’origine des fêtes, tout cela tombe, hein ! Hélas ! Mais il en reste ce côté gastronomique, tout d’même ! Merci du partage Renée et bonne poursuite de ce vendredi ! Bises♥

    J'aime

  6. une fête hautement gastronomique-
    dommage que le caractère religieux ai disparu.
    nous reste à faire bombance avec ces bonnes recettes !!
    je n’en connaissais aucune- bien typique de chez toi-
    merci pour cette page gourmande !!
    bisous !!

    J'aime

  7. meme sur un article culturel et historique, tu trouves le moyen de mettre des recettes ! 😉
    Ca a pas l’air maauvais sur toutes ces petites photos…
    Bon week end à toi, repose toi un peu…
    @+

    J'aime

  8. on dit que l’ histoire est un éternel recommencement !
    Ainsi, l’ église qui avait remplacé beaucoup de fêtes païennes par des fêtes religieuse, voit aujourd’ hui le processus s’ inverser, et transformer les fêtes religieuses en fêtes païennes !
    Un juste retour des choses, ou une disparition de la morale ?
    En attendant, les traditions restent !
    Passe une bonne journée
    Bisous
    [img]http://i57.tinypic.com/2vj5446.jpg[/img]

    J'aime

  9. Tu as très bien fait, chère Renée, de mettre cet article dans la communauté.
    En effet, les gens devaient bien prendre quelques plaisirs, même en temps de guerre !
    Mais dis-donc, ils n’y allaient pas avec modération, hein ? 😉
    Manger tout ça pendant six heures, devait entraîner quelques « crises de foie ».
    Cela a l’air tellement bon !
    Bises et bonne journée.

    J'aime

    • Clara Non c’est le moins qu’on puisse dire, mais 6 heures peut parfois être plus!!!Je sais qu’il est une autre fête dont je me souviens plus le nom ou la aussi les gens restent à table plus de 6H00 ça à trait je crois avec la cochonnaille. Bisesssssssss

      J'aime

Ne partez pas sans laissé un mot...Et si je ne vous répond pas ici, je viendrais chez vous sous peu. Merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s