Voyage à l’ile Maurice et Rodrigues 1998 (12)

Sylvie est partie,
avion005

je me sens un peu désœuvrée, je traine vers l’hôtel vers la piscine entre bain et séance de
bronzage la journée coule doucement.


index-2-.jpg

Le lendemain, je retourne seule à Port Louis dans la famille de Jean-Mi.

J’arrive tant bien que mal à retrouver la maison aidée par téléphone.

La langouste achetée fraiche est restée bien congelée elle est du voyage, ce midi se sera bombance.

 J’apprends à cuisiner 2 plats Mauriciens car je vais devoir les faire à mon retour pour Jean-Mi et son frère
expatrié en France et Suisse. Cela fera l’occasion de leur remettre les petits cadeaux de la famille, les nouvelles et surtout les photos récentes.

Après le repas vers 16H00 je repars, ne souhaitant pas rentré trop tard. Je suis seule et désire éviter les embouteillages
de 17/18h00.

Nous nous donnons RDV pour le surlendemain. Ils viennent me chercher et nous passons la dernière journée complète
ensemble. Nous visitons en premier un magasin de Diamants (hors taxe) puis de la fabrique de bateau (image ici http://www.mackoo.com/maurice/maquette-bateau.htm).

 Nous allons ensuite dans un très grand et magnifiquedivers0010 jardin dont, je dois avouer ne plus me souvenir du
nom. Par contre c’est dans ce parc que j’ai découvert le Tamarinier (http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamarinier)


images-2-.jpg


images.jpg

pour la première fois, nous avons même pu cueillir des fruits et les dégusté frais.
index.jpg

Puis nous partons sur une plage public ou nous achetons de quoi grignoter, nous baigner et après le bain je dois me changercar le ciel c’est
couvert
divers0009.jpg eux avait prévus!

L’atmosphère est très différente des plages à touristes, c’est même bien plus sympa.

divers0019.jpg

Nous prenons un verre dans un bar qui surplombe la plage un énorme escalier donne accès à celle-ci.

De là-haut une vue magnifique, puis nous partons visiter le village de naissance du beau-frère de Jean-Mi. Il me montre
fièrement leur nouvelle maison qu’ils n’habitent pas encore car trop éloignée du lieu de travail.

Les enfants sont fatigués, il est temps de rentré. On les dépose  à la grand-mère qui va les garder et
le couple me raccompagne à l’hôtel. La séparation devient inévitable on la retarde un peu devant un dernier verre…mais l’heure tourne, la nuit tombe il faut se dire Adieu.

Car même si sur le moment on pense se revoir un jour, inconsciemment l’on sait bien que ce n’est qu’un rêve, comme ces
vacances qui finalement sont passée très vite.

Le lendemain est pour moi le dernier jour, je prépare ma valise flâne en bord de mer et encore vers la piscine je dois
être prête à 13hoo pour le départ.

Mon vol passe par la Réunion ou nous arrivons vers 18H30 avec un sublime couché de soleil sur la mer, une courte escale et
le long voyage de retour commence.


imagesCALPQY9K

3 semaines c’est quoi dans une vie ?

Y aller :   http://www.tourism-mauritius.mu/index.php?lang=1

 

Vous pouvez retrouvez tous ce voyage sous, ce LIEN,

volet 1 et 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8,
9, 10, 11

ainsi que les articles musique
et cuisine
de l’ile Maurice

 

Si mes images sont rares c’est que la majorité ont été données à Jean-Mi et famille
c’est pourquoi :

Certaines images proviennent de Google
images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

fond-ecran-47370-l-ile-maurice.jpg

Voyage à l’ile Maurice et Rodrigues 1998 (11)

Iles aux Cerfs

ile-aux-cerfs-1b.jpg

Nous avons pris un taxi et sommes allée, par la route de la côte, à la découverte de cette île et ces plages
magnifiques.

Nous sommes arrivées vers 10H30 à Trou d’eau Douce
images.jpg
que nous avons visité car malgré les nombreux hôtels c’est un village de pêcheur authentique et charmant, bordé de magnifiques criques dont les barques animent le
paysage.

divers0003.jpg

Le plus que fameux, réputé et très couru de la jetset internationale de clients exigeants et aisés n’est pas loin, l’hôtel
TOUESSROK 


images-tousserock-.jpg


2-.jpg

dont la réputation n’est plus à faire voici :

le lien admirer !

Puis nous avons cherché qui allait nous amener sur l’ile en incluant un tour dans le lagon et bien sûr la célèbre
cascade.

Beaucoup de navettes *speed boat* propose ce circuit, avec ou sans repas sur l’ile, et nous embarquons rapidement. Nous
n’avons pas choisis l’option repas BBQ sachant que nous y trouverons restaurant et la possibilité d’achetez des fruits frais, ce qui nous convient.

A peine débarqué sur l’ile nous déchantons un peu.

Bien sûr c’est le PARADIS. Mais celui-ci est envahi !

Les premier pas nous buttons sur un grand restaurant avec paillotes et des centaines de gens. Nous cherchons donc un
endroit éloigné, posons nos sac dans une toute petite crique et partons à la découvertept37243. Puis retour dans notre crique ou nous attend un vendeur d’ananas. Mumm..divers0023 le voici notre repas.

Une bonne baignade et vers 15h00 notre *capitaine* viens nous chercher pour notre balade. Heureusement nous ne sommes que
6 dans l’embarcation et c’est du pur plaisirs.

divers0014

Le lagon est magnifique est les criques idem.

Nous arrivons maintenant vers la cascade c’est un site exceptionnel.

On peu parait-il se jeter du haut dans l’eau cela semble incroyable et pourtant.

ile-au-cerf-copie-1.jpg(point de saut en rouge)

Des Tamouls m’aide à descendre du bateau et escalader la falaise, puis ils montrent aux courageux l’endroit précis on l’on
doit arriver, l’un le fait devant nous puis il faut prendre son courage par la main et

………………..Plouf c’est bon je l’ai fait ! Sylvie me dit avoir raté la photo alors j’y retourne…..

Mais de photos il n’y aura au final pas car nos appareil ne sont pas assez performants et, 

ça va hyper vite….Quel dommage

cascade-ile-aux-cerfs-p

On reprend le chemin de Trou d’eau Douce ou notre Taximan nous attend à pile 18H00 et rentrons plus qu’enchantée de notre
journée.

Ca vous tente ??

http://www.ile-maurice.fr/a-decouvrir/excursions/ile-aux-cerfs.html

Pour Sylvie ce sera la dernière excursion, sont départ est proche.

Mais avant cela et comme chaque semaine, encore une soirée Mauricienne à l’hôtel

 

demain soir et comme nous avons confiance dans ce taxi, nous lui demandons de venir nous prendre vers 23H00 afin d’aller
faire un tour en disco à Grand Baie, il faut fêter notre rencontre, ces magnifiques  découvertes à deux et son , déjà, regretté départ !

La soirée c’est bien passée, à l’hôtel même groupe que la première semaine, même chansons danses et costumes….

Dans la disco pas grand monde, musique européenne c’est une disco comme une autre, sauf assez petite. Le peu de clients
restent au bar et nous sommes seules à essayer de nous trémousser sur la piste.


Disco-02

Pas folichons alors vers 01H30 on décide de rentrer.

On se boit encore un dernier verre à l’hôtel et décidons d’un commun accord de se dire au revoir maintenant.

Demain elle sera partie, il me restera 5 jours pour revoir la famille de Jean Mi et me reposer quand même.

Je vous quitte sur cette vidéo et vous rapelle que vous pouvez retrouvez tous ce voyage sous,

ce LIEN, volet 1 et 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11

ainsi que les articles musique et cuisine de l’ile Maurice

 

 

Vous restez avec moi?

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

 

Voyage à l’ile Maurice et Rodrigues 1998(10)

Si l’est une activité que je n’aurais jamais pensé faire c’est bien du scaphandre !


images

Et pourtant celle-ci étant proposée au nord de Grand Baie d’une plateforme, il faut essayer.

Sylvie et d’accord car la plage et les découvertes diverses on aime mais, il faut aussi savoir passé son
temps de façon ludique, marché sous l’eau tel dans le film mythique, Vingt Milles Lieu sous la Mer….L’aventure

C’est un des rares endroits au monde ou c’est possible, pourquoi se priver de cette expérience inhabituelle?

 

Les guides accompagnateurs doivent nous montrer les diverses espèces de coraux, distribuer des morceaux de pain à des
centaines de poissons qui accompagnent nos pas et, font de cette sortie ce qui devrait être un souvenir impérissable.


0.jpg

De plus des clichés sont pris pour marqué cet événement…Mais oui on est touristes.

Cette « promenade sous l’eau » se fait en eau calme et peu profonde, il me semble que ce n’était pas plus de 5 mètre mais mes
souvenirs ne sont pas précis!

Le poids du casque qui reçoit de l’air sous pression sert de lest, ainsi qu’une ceinture de plombs ce qui permet de profiter
pleinement du spectacle.

 

Sauf que voilà…..Je n’ai jamais eu 1 seule photo souvenir et pour cause..snifff

Le photographe s’occupait d’abord des autres participants a cette plongées quand une crise de claustrophobie m’a prise après,
même pas 10 minutes sous l’eau, et j’ai du remonter.

Je savais ne pas me sentir tranquille dans un ascenseur mais dans la mer, l’eau cet élément que j’aime tellement……….

Cette vidéo montre à quoi ressemblait la couverture sacphandre à l’époque ou
je l’ai UN PETIT moment portée.

 

Et en plus à attendre sur le pont d’ancrage qui tangue, j’ai eu la mal de mer !

L’aventure oui mais pas comme je l’attendais !

Heureusement Sylvie elle à profiter pleinement tant mieux.

Par contre si vous y aller faite le entre autres avec :

 

http://aquasoleil.e-monsite.com/rubrique,la-marche-sous-l-eau,4110.html

 

P.S. les images proviennent de Google images et, les vidéos
de youtube.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Pourquoi cet aricle dans la communauté

METIER
AUTOURS DU MONDE
? De Dany

scaphandrier.jpg

 

Tout simplement parce qu’il m’a été donné de connaitre un Monsieur sur l’ile de Kos à l’époque ou je chantais en
Grèce.

Ce Monsieur n’avait pas plus de 50 ans en ce temps là. Il était retraité de ce métier que l’on ne connait pas, ou très
peu. Son corps et sa santé en accusait 70 pour le moins  vu la difficulté de ce travail. Je me souviens de lui en écrivant cet article

Il était *cueilleurs
d’éponge*
principalement à Calymnos

Je n’ai pu à mon regret fournir mis à part ce lien

http://historic-marine-france.com/scaphandrier/scaphandrier.htm

d’autres informations ou images mais, le souvenir est là !

 

 

 

 

Voyage à l’île Maurice et ile Rodrigues 1998 (9)

Après une journée de repos aux alentours de l’hôtel

( c’est vrai
qu’une journée catamaran plage et farniente, ça fatigue !!
)

Rappel des précédent épisodes : 

1……2….34….5….6….7….8 (les recettes 9) et la musique 10

nous revoici sur la route pour ces 3 visites que nous ne voulions rater pour rien au monde.

Départ donc pour Le domaine de Saint Haubin


aubineaux4.jpg

Le Domaine de Saint-Aubin offre une agréable visite d’une heure environ c’est  une ancienne demeure
d’architecture coloniale datant du 19 ème siècle magnifiquement entretenue.


images.jpg

C’est aussi une bonne table qui vous accueillera le temps d’un déjeuner typiquement mauricien. Vous pourrez aussi
apprécier le jardin tropical, visiter les serres d’anthuriums et la maison de la vanille. Un parcours botanique vous fera également découvrir les plantes exotiques.

divers0020.jpg

http://www.ile-maurice.fr/a-decouvrir/excursions/le-domaine-de-saint-aubin.html

Puis ce fut le Musée Port Louis

a337d.jpg

Il fut en 1842 dans une jolie villa coloniale près du Jardin de la Compagnie le musée d’Histoire Naturelle c’est le plus
ancien musée de Maurice, connu sous le nom d’Institut de l’île Maurice.


La vedette de l’exposition est sans le dodo, cet  animal qu’on ne  dissocie pas de l’île Maurice fut décimé par les colons hollandais au XVIIe siècle qui le
chassait pour se nourrir.


 
dodo-02.jpg


images-copie-1.jpg

D’autres oiseaux disparus, des mammifères, des reptiles et des poissons endémiques de l’île Maurice.  On y voit entre
autre aussi un énorme crâne de cachalot ainsi qu’un spécimen de tortue verte géante.

http://www.ile-maurice.fr/a-decouvrir/excursions/musee-d-histoire-naturelle-de-l-ile-maurice.html

 

Et nous terminons cette journée par le Jardin de Pamplemousse 

photo1.jpg

Qui, a lui seul est une invitation aux voyages: palmiers, lantaniers, camphriers, arbres éléphants, … c’était le monde
de Pierre Poivre, botaniste du Roy (un ancien séminariste nommé intendant de l’île de France par Louis XV en 1767)

arbre-centenaire-pamplemousse-p.jpg

ile-maurice-le-jardin-de-pamplemousses.jpg

Mieux que des mots admirer la vidéo !

 

 

Encore une très bonne adresse pour les visites sur l’ile :

http://www.capsoleil-maurice.com/index.php?lang=fr

Et un site à découvrir :

http://voyage.maurice.free.fr/index.php

 

On se retrouve jeudi prochain pour la suite?

 

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Voyage à l’ile Maurice et Rodrigues (8)

Après l’excursions en mini bus une journée en mer s’impose!

386444_KP8LLK5I2PAYO8XCLKT8CEM8E4YVMC_suc50354_H125725_L.jpg

départ donc le surlendemain, en catamaran à L’Ile Plate ilot Gabriel

Vers 09H00 nous sommes à Grand Bay afin d’embarquer sur le catamaran qui nous conduiras à l’Ile plate et îlot Gabriel
perdus à 1h30 de bateau au nord de l’île Maurice.


carte-ile-plate.gif

Ces îles vierges sont encore préservées, mais il n’est pas rare d’y trouver une bonne dizaine de catamarans bondés de touristes. Hélas, ce genre de balade attire de plus en plus de
monde.

La côte qui s’éloigne au bout d’un moment, nous arrivons au pied d’une splendide falaise qui plonge dans l’océan.

C’est le Coin de Mire,


Coin-de-Mire-avec-pirogue.jpg

une île presque inaccessible en bateau d’après les explications fournies, peu de point d’encrage. Cette île est d’ailleurs
une réserve naturelle pour de nombreux oiseaux.


Nous continuons la croisière et distinguons au loin l’île Plate et l’îlot Gabriel, mais, il faut encore une petite heure avant d’arriver à bon portdivers0005.jpg. Mince j’ai le mal de mer ! je file vers
l’avant et m’allonge.

divers0006.jpg

Nous n’avons pas eu la chance de voir de dauphins ni de cachalots quel dommage ….


La destination est en vue, mais il vous faut encore passer la petite barrière de corail qui ceinture l’île et là, on en prend plein les yeux.
L’eau est d’un bleu cristallin, les fonds et les coraux sont magnifiques.
 Il fait chaud, le mal de mer est passé l’eau est à 29°, je plonge divers0024.jpgaprès avoir bu le verre de bienvenue et danser un peu sur une musique endiablée.


Il y beaucoup de bateau ce jour là on se mélange pour le  pique nique en pleine nature que cuisinent les
skippers poisson, saucisse et poulet grillés, salade, le tout arrosé d’un petit rosé mauricien au goût si étrange.

Le tout en musique bien sûr.
sega_ilot_gabriel_ravanne_maravanne.jpg
Puis
une balade sur l’ile pour y découvrir une faune et une flore magnifique

Encore une baignade est déjà il est l’heure du retour.

Une journée splendide passée avec :

http://www.capsoleil-maurice.com/fr/sorties-en-mer/ile-plate-ilot-gabriel.html

 Des ecursions au départ de Maurice
c’est aussi ici :

http://www.ile-maurice.fr/a-decouvrir/

http://aquasoleil.e-monsite.com/

http://www.tropicscope.com/information_maurice/ile_maurice_excursions.php

http://www.ile-maurice.fr/a-decouvrir/excursions/

A jeudi prochain pour la suite?

 

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Voyage à l’île Maurice et ile Rodrigues 1998 (7)

 

Nous sommes ponctuelles le mini bus aussi.

carte ile maurice

Après l’inévitable ramassage dans les différents hôtels,

 

nous partons en direction  du

lac sacré Hindou de Grand Bassin


canstock4739707.png


canstock1403236.png
   divers0012

 source de 2 images

 

nommer, par les Hindous Mauriciens Ganga Talao situé dans le cratère d’un volcan 

Le temple est perdu en pleine nature. C’est un endroit très paisible qui fait l’objet chaque année d’un grand pèlerinage
et dont les eaux du lac est semblable au  Gange, pour eux.

Toutefois avant d’arriver à Grand Bassin un premier arrêt est effectué, sous un petit crachin mal venu, car c’est d’ici
sur le Grand Morne, que l’on peut voir jusqu’à l’ile de la Réunion…….par beau temps. Le ciel est très couvert et, il fait limite froid car nous somme quand même sur les hauteurs, donc mis à part
ce ciel gris rien à voir.

Nous partons maintenant en direction de la cascade cascade-chamarel-p.jpg

http://www.maurice-direct.com/loisirs-ile-maurice/a-decouvrir-ile-maurice/chamarel–ses-activites-.html

Puis, des dunes de Chamarel avec ces diverses couleurs de sable.ile-maurice_940x705.jpg On ne peut plus aller marché dessus ce que je trouve très bien. Ce afin de protéger ce lieu unique au monde.

Nous passons par Souillac ou l’ont dit que la roche pleure

souillac.jpgSouce image

(le bruit de vagues si mes souvenir sont bons)

Et continuons sur  Mahébourg son musée d’histoire (http://www.tropicscope.com/vacances_ile_maurice/musee_national_d_histoire/) et ces belles maisons coloniales

Mahebourg-092.JPGSource image

Après cette brève visite de Mahébourg, nous partons pour le Domaine du Chasseur http://www.tropicscope.com/vacances_ile_maurice/kestrel_valley/

Où, nous prenons notre repas. Mérité car une petite grimpette à pied nous attends. C’est ici que se chasse entre autres
sangliers cerfs ect…

nous visitons ensuite sur place la distillerie d’Ylang-ylang de Krestrel


huiles-ylang-ylang-ile-maurice-m.jpg
source
image

puis reprenons la route pour Trou d’eau douce puis remontée par la côte passons par Poste Lafayette images.jpgsource image

puis remontons encore pour arrivé à Cap Malheureux

pt15663.jpgsource image

ainsi nommé, en raison des nombreux naufrages à cet endroit. Puis se sera Pereybère (une des plus belle plage) retour
enfin sur Grand Bay, Trou aux Biches et enfin nous arrivons à la Pointe aux Piments vers 19H30. Bien fatiguées mais plus qu’enchantées de cette superbe journée !

La prochaine excursion nous emmèneras pour un tour détaillé du Musée de Port Louis, le domaine de Saint Haubin et
 aux Jardins de Pamplemousses,  ce qui n’était pas franchement prévu mais en un jour impossible de tout voir ! Toutefois ces visites sont incontournables!

 

 

Alors RDV jeudi prochain ?

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Voyage à l’île Maurice et ile Rodrigues 1998 (6)

 

Il est 5Hoo une douche un petit dèj. déj rapide et départ pour l’aéroport. Il fait encore nuit. Sur le trajet les yeux
encore enfarinés j’admire quand même le lever du soleil 

rodrigues-2

Enfin on embarque, pas de numéro de siège la chance et quand même avec moi je trouve une place hublot. Le vol est court on
survole la mer le soleil et de la partie.

dscf1618.jpg

Mon taximan est là il me guidera pendant mon court séjours.

Arrivé à l’hôtel c’est la désillusion.

Chambre propre mais bien loin de valoir son prix,  en pleine ville de prt Mathurin (qui est d’ailleurs jolie, juste à
côté d’une discothèque qui ouvre le week-end, me signale mon chauffeur et qui, me précise t’il, est  assez bruyante. Point bien négatif encore douche commune.

Je demande à changer de crèmerie.

Ouf, la possibilité m’en est donnée car le patron a l’habitude. En fait les agences de Grand Baie rabatte chez lui sans,
expliquer cette situation et, la moitié des hôtes me dis t’ils, font exactement comme moi.

J’ai bien fait car le Mourouk Ebony
est fait d’un grand bâtiment qui tient lieu de réception et dont la salle à manger en terrasse surplombe la piscine et en contre bas la mer. Les bungalows sont sur le côté.


index.jpg

C’est sauvage, sublime. J’avale un café car toutes ces discussions et changement ont pris la matinée en plus je n’ai pas
faim et ce n’est que vers 14H30 que je retrouve mon sympathique guide.

La première balade me fait faire le tour de l’ile. A l’époque, deux route sillonne Rodriguesrodriguescarte l’ile étant volcanique on commence
par la côte est ces quelques hôtel dont un de luxe que nous visitons sur instigation de mon chauffeur, puis nous découvrons un tout petit village haut perché, croisons enfin un bus local. Les
voitures sont plutôt rares l’essence aussi et, mon guide doit l’économiser.

Après avoir fait ce premier tour retour pour une fin de journée de détente aux alentours de l’hôtel.
mini260848Mourouk_Lagon_Rodrigues.jpg

Je descends jusqu’à la mer ou il est impossible de se baigner en raison des nombreux rochers.

La soirée sera courte et le repas avalé je rejoins mon lit crevée.

Mourouk-Chambre-Bungalows3.jpg

Le petit déjeuner est un émerveillement, les oiseaux peu farouches viennent directement picorer mon pain dans mon
assiette, c’est magique.

Départ maintenant pour la caverne Patate Caverne Patates 003qui en soit ressemble à
toutes, pt54613
200px-Rodrigues_CalcareniteQuarry.jpg
c’est la carrière de calacarénite

divers0016.jpgou il fait une chaleur inouïe. On se demande comment les gens travaillent ici à longueur de journée…..D’années.

C’est toutefois dans un petit restaurant perdus dans la *montagne*
220px-Rodrigues_EasternSlopesOfGrandeMontagne.jpg
et niché dans la verdure que mon repas de midi est prévu.  Un pêcheur passant par là me propose énorme et une magnifique langouste bien fraiche, que
j’achète afin de l’offrir à la famille de Jean-Mi.

a.gifCelle-ci sera congelée à l’hôtel est gardée au frais durant le voyage de
retour.

Encore des balades au sein de cette nature sauvage et retour à l’hôtel.

J’aurais souhaité me rendre sur l’ile Coco et l’île aux sable,  


rodrigues-ile-cocos.jpg

mais la marée n’est pas propice et mon temps ne correspond plus aux heures de visite possible, bien dommage.

L’ile est si petite que j’ai déjà tout vu ou presque ne reste que la découverte de la ville que nous effectuons, avant le
départ ce dimanche vers 16h00.

port-mathurin.jpg

Vers 18H30 je suis de retour à la pointe aux piments avec la sensation d’avoir vécu 3 petits jours coupée du monde et hors
du temps.

Si vous voulez vraiment découvrir cette ile alors c’est ICI

et sur Wikipédia


Sylvie m’attend, impatiente d’entendre mes découvertes.

Mardi 08H00, nous partirons pour ce fameux tour de Maurice.

Vous suivez toujours ?

P.S. Certaines images proviennent de Google images.

Si cela vous dérange, contactez-moi pour la suppression. Merci.

Voyage à l’île Maurice et ile Rodrigues 1998 (5)

 

Après cette nous être désaltérer au Caudan Waterfront 2182009110014348909NpdBWA_ph.jpgen compagnie de la sœur (de Jean-Mi mon copain Mauricien vivant en Suisse) et son mari, notre lieu de RDV
car facile d’accès couru par les locaux et les touristes
, nous partons à la découverte de Port Louis.

Ce sera en premier lieu le marché haut en couleur et saveurmarche.jpg. Celui-ci est couvert et fort agréable à visité. Puis nous empruntons plusieurs ruelles car chaques quartier vend un type de produits, ici des tissus ailleurs des
chaussures on y admire aussi encore quelques bâtiments coloniaux.Ensuite vient l’incontournable Champ de Mars,

l’hippodrome
ipodrome-.jpg
.

En effet les Mauriciens sont friands de jeux et paris divers. Venir aux courses le dimanche et un must !

Nous  reprenons la voiture et nous rendons sur la petite montagne y admirer (de loin) la citadelle et ensuite nous
rendre dans la famille.

Ils habitent sur les hauteurs de la ville et la maison n’est pas facile à trouver, heureusement qu’ils nous précèdent. Il
me faut pourtant mémoriser le chemin car il faudra que je revienne avant mon départ et, nous en  retourner. La maman de Jean-Mi nous fait un accueil des plus la chaleureux et la
fillette
divers0019-copie-1.jpg
du couple idem. Le bébé lui dort.Qquand
au fils il est encore en classe
divers0009-copie-1.jpg
.

Une fois les cadeaux ouvert les nouvelles échangées de part et autre, tous le monde réunis, nous passons à table pour,
entre autre, un délicieux curry dont l’odeur a envahi la maison.

De jeux avec les enfants en papotage l’heure tourne, temps pour nous de rentrer, je promets de revenir dans ma dernière
semaine et à ma surprise le couple m’informe qu’ils vont aussi venir me rendre visite et m’emmener en balade. On prévoit même une excursion sur toute la journée qui me permettra de découvrir leur
village natal et certains endroits ou peu de touristes se rendent.

Mais cela, se sera pour une prochaine fois.

Prochaine étape pour moi, l’Iles Rodrigues vendredi.

P.S. Certaines images proviennent de Google images.