(1) La lune par

Laurent Laveder

Image23

J’ai reçu ces images en PPS par une amie.

C’est tellement beau que la seule envie c’est, partager.

Il déclare sur sont site :

« Depuis de longues années, la photo est ma passion. Ce média me fascine : figer un instant pour l’éternité, c’est magique ! »

Et ce l’est vraiment!

Bonne journée, Renée

 

Publicités

L’artiste John Pugh

Image1 au travail sur de magnifique trompe l’oeil

Image2

Tout ce que vous voyez est peint sur un mur ! Même la femme qui jette un coup d ’oeil…

Image3

Les colonnes, style dorique, sont peintes sur un mur plat…

Image4

Les personnes représentent la reine Liliuokalani, dernière reine du Hawaii, et le duc Kahanamoku, que l’on appelle le père du surfing.

Image5

Peinture murale qui s’appelle : « L’Art qui imite la vie qui à son tour imite l’Art qui imite la vie ».
La cliente à la table est peinte, et… elle ne quitte pas sa place à l’heure de fermeture.

Image6Valentin le taureau et un vautour attendent que l’artiste se réveille.
Le tout est peint sur un mur plat.

Image7Baie dans une bouteille : même le spectateur fait partie de la peinture

Image8

Ceci semble une agréable aire de repos le long de la promenade pour tes pauvres pieds.
Eh non, ce n’est qu’un peinture murale, parfaitement plate…

Image9Tout est faux. Tout est peint sur un mur plat et sans fenêtres !
Cette oeuvre s’appelle « Slowin’ Down To Take a Look » (si vous passez devant, ralentissez pour jeter un oeil).

Carrément incroyable !
Se jouer de la perspective, de la lumière, donc des ombres…
Quel talent non?

P.S.

J’ai reçu ce PPS par mail, merci à qui?

A *Les Epicéas*….gite et chambres d’hôtes

Evasion

Image7

Voici une vidéo qui pourrait bien vous donnez envie d’aller y voir de plus près!

http://fr.slideshare.net/canelrg/clipboards/my-clips

Image20

et une chanson de cette région :

en paroles

LA DERNIÈRE DANSE

Cette dernière danse
avec toi chérie…
Je voudrais
t’emmener avec moi
mais le projet d’aujourd’hui
ne peut se réaliser,
car je sais moi aussi
que demain c’est le départ!…

Laisse de côté cette peine !
Je reviendrai, oui
à nouveau au Pays Basque !
Laisse passer cette année,
Je reviendrai pour toujours
près de toi.

Cette dernière danse
n’est pas pour toujours.
J’ai juré,
juré pour toujours,
que je devrai vivre
ici sur notre terre.
Si cela n’est pas ainsi
que je tombe mort.

Azken dantza hau,

Maitia, zurekin…Nahi zinduzket
Ereman nerekin…
Bainan, gaurko xedia
Ezin daike betia !…
Ba dakit, nik ere,
Bihar dela joaitea !…

Bego pena hau !
Itzuliren naiz
Bai ! Berriz Euskal Herrira !
Bego urte hau !
Etorriko naiz
Betikotz zure ondora !

Azken dantza hau,
Ez da sekulako…
Zin egina dut,
Zin egin betiko.
Hemen, gure lurrean
Bizi behar dutala !
Hori ez bada,
Hil hotz jar nadila !…

A la plage (2)

Suite du merveilleux PPS envoyé par Les Epicéas

Image23

Parlons un peu de ce continent

L’Antarctique, parfois appelé continent austral ou continent blanc, est le continent le plus méridional de la Terre. Situé autour du pôle Sud, il est entouré de l’océan Austral (ou océan Antarctique) et bordé par les mers de Ross et de Weddell.

L’Antarctique est le continent le plus froid, le plus sec et le plus venteux. C’est également, de tous les continents celui qui a l’altitude moyenne la plus élevée. Il n’y tombe que peu de précipitations, excepté sur ses parties côtières où elles sont de l’ordre de 200 mm par an, l’intérieur du continent constitue techniquement le plus grand désert du monde.

Tout savoir sur ce continent :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Antarctique/

 les icebergs a rayures

Image44

Ils ressemblent à des feuilles géantes de bonbons rayés.

Les Icebergs avec des bandes de couleur.

Image43

La nouvelle création merveilleuse de Dieu.

Souvent les rayures bleues sont crées lorsque une crevasse dans la couche de glace se remplit rapidement d’eau et gèle très  rapidement et qu’aucune bulle n’a le temps de se former.

Quand un iceberg tombe dans la mer, une couche d’eau de mer salée peut se congeler à sa partie inférieure. Si elle est riche en algues, il peut se former une bande verte.

Les Icebergs dans la zone de l’Antarctique ont parfois des bandes, formées par les couches de neige qui réagissent à des conditions différentes.

Lignes marrons, noirs et jaunes sont causées par les sédiments, recueillies, lorsque la couverture de glace est en pente vers la mer.

Vagues gelée,

Image46

Image48

C’est cela l’Antarctique, où est le climat le plus froid depuis des décennies. L’eau gèle à entrant en contact avec l’air.

 

Découvrez la suite du diapo : http:/www.kizoa.fr/Montage-Video/d27595138kP242410246o2l1/antarctique-2

 

C’est à peine croyable mais, c‘est un lieu très visiter puisque le tourisme attire de plus en plus de visiteurs : 10 000 en 2000, 37 000 en 2010, soit sept fois plus de personnes que le nombre de scientifiques présents, qui eux sont environ 4000.

La majorité des touristes se concentre durant l’été à proximité de la péninsule Antarctique. Ce n’était qu’une modeste ressource jusque dans les années 1980, c’est une réserve naturelle

J’espère que vous n’avez pas eu trop froid?

 

A la plage? (1)

 

Il sait que j’aime la mer, le soleil et la chaleur, il à donc voulu me faire plaisirs en m’envoyant ce PPS.

Sauf que, je risque de finir congelée. Qu’importe *Epicéas*, j’ai pris grand plaisirs à le visionner bien au chaud

Image3

Immage de www.kepguru.hu

C’est pourquoi je partage (mais ne prenez pas froid….)

L’Antarctique est le continent le plus au sud sur la terre, au pôle Sud. Il est situé dans la région de l’Antarctique de l’hémisphère sud, presque entièrement au sud du cercle antarctique, et est entouré par l’océan Austral.

Environ 98% de l’Antarctique est recouvert de glace, ce qui donne une moyenne d’au moins 1,6 km d’épaisseur. Il est le plus froid, le plus sec et le plus venteux continent, et a la plus haute altitude de tous les continents. Il est considéré comme un désert, avec des précipitations annuelles de 200 mm sur la côte et moins sur le continent.

Il n’y a pas de résidents humains permanents, mais entre 1000 et 5000 personnes vivent toute l’année dans les stations de recherche disséminés à travers le continent.

Seules les plantes et les animaux bien adaptés survivent au froid, y compris les pingouins, les phoques, les mousses, les lichens et les différents types d’algues.

Les températures atteignent : au minimum entre -80 ° C et -90 ° C (-112 ° F et -130 ° F) sur le continent au cours de l’hiver

un maximum de 5 ° C et 15 ° C (41 ° F et 59 ° F) près de la côte en été.

Le coup de soleil représentent un problème de santé important parce que la surface gelée et la neige reflètent la quasi-totalité des rayons ultraviolets.

Image14

Cette photo a été prise à la station polaire Amundsen-Scott au cours de la longue nuit de l’Antarctique. La station est située sur la partie la  plus à gauche, dans le centre est située la centrale d’énergie et l’atelier de réparation à l’extrémité droite.

Le trainée verte vue en arrière-plan est l’Aurore Australe.

voici le premier diapo…

http://www.kizoa.fr/Montage-Video/d27593786kP171589222o2l1/antarctique-1

Les aurores australes, connues comme les lumières du sud, sont des phénomènes lumineux qui se produisent dans l’Antarctique en raison de la forte ionisation et du magnétisme de l’atmosphère de la Terre près des pôles. Si les particules émises par le soleil -Vents solaires d’azote, entrent en collision avec les atomes d’hydrogène, la coloration pourpre se produit. S’ils le font contre les atomes d’oxygène, les couleurs irontt du rouge au vert. Les mêmes lumières ne se répètent jamais; il y a toujours des variations dans l’intensité, la couleur et la forme. C’est un spectacle à couper le souffle qui déroule sa beauté la nuit par ciel clair.

Un autre spectacle unique est la poussière de diamant (de la poussière de glace), qui est un nuage composé de petite surface de cristaux de glace.

Image17

Nous découvrirons la suite samedi prochain.

Merci encore Epicéas pour ce merveilleux PPS.

 

 

 

 

Wengen (4)

Après cette magnifique balade au kleine Scheidegg, nous redescendons à Wengen.

P1040452

Une longue balade dans le village ou je constate que le kino (ciné) est toujours là, certains lieux comme la patinoire le tennis ou j’ai passé de nombreux moments le coiffeur et des bistrots que je fréquentais à l’époque n’ont pas fermés ni disparus.(les deux discos de l’époque aucune idée)

Idem pour mes deux lieux d’habitation. Je reconnais certains magasins….

Le village c’est tout de même étalé, certains chalets n’étaient pas construits. Mais la rue principale et resté pareille, même enseignes à peu de choses prêt.

Vers la gare, nouveauté une Coop (magasins d’alimentation en Suisse) la place de la gare à elle été modifiée quelque peu.

C’est assez amusant ce retour sur le passé finalement.

Mais il commence à faire frais, alors temps pour nous d’une bonne douche à l’hôtel avant l’apéro que nous prenons dans un pub, nouveau lui. Puis retour à l’hôtel pour le repas du soir.

Voici d’ailleurs une petite recette pour l’hiver, attention, ça cale !(je ne suis pas arrivée au bout!)

P1040460

1.- faire cuire des röstis qu’ils soient bien doré

2.- déposé une belle tranche de jambon dessus

3.- ajouter des tranches de gruyère (du vrai de Suisse) pour recouvrir et passé au four pour que le fromage fonde.

4.- Pendant ce temps faire deux œufs au plat, les déposés sur le fromage dès la sortie du four. Poivré selon convenance, mangé de suite.

Un régal ! oui je sais encore de la bouffe va me dire quelqu’un….clic (pour savoir qui)

Une petite balade encore (faut bien digérer) et demain nous découvrirons Lauterbrunnen et sa fameuse cascade.

P1040461

Alors vous suivrez samedi prochain?

Série PPS 3

Partons au Pays-Bas si vous le voulez bien et,

 

Bienvenue au Keukenhof

Image1

Il n’existe aucun endroit au monde où le printemps se manifeste autant dans toute sa splendeur, ses couleurs et ses fleurs qu’à Keukenhof.

Keukenhof est à la fois une source d’inspiration permanente et un magnifique parc.
Outre ses millions de bulbes en fleurs et ses expositions florales fantastiques, Keukenhof dispose également du plus grand jardin de sculptures des Pays-Bas. C’est aussi l’endroit le plus photographié du monde.

 

La visite c’est par là …>>http://www.slideshare.net/canelrg/le-keukenhof-50339858

 

Keukenhof vit au rythme des bulbes de printemps.
Le nom est éloquent : ces bulbes fleurissent au printemps. Par conséquent, Keukenhof n’ouvre qu’à cette période. Les autres mois sont consacrés aux travaux d’entretien du parc et bien sûr, à la plantation des bulbes pour que nous puissions vous présenter une profusion de fleurs colorées au printemps suivant.

Image2

j’espère que cette visite vous à procurer du plaisirs, bonne journée

Pas en 1915 mais depuis…….5

Nous arrivons au bout de cet entracte *beautés architecturales*

La maison attaque, Vienne Autriche

Image42

 

Hang Na maison d’hôtes Vientnam

Image43

 

Habitat 67- Montréal Canada

Image44

 

La maison en bois de gangster-Anchangelsk, Russie

Image45

 

Maison cubique de Rotterdam Pays Bas

Image46

 

Solar Furnace – Odeillo, France

Image47

 

La maison de Flintstone – Hillsborough, Californie
Image48
 

Wilkinson Residence – Portland, Oregon

Image49

 

Bunker House – Chicago, Illinois
Image50
 
 
Stade National de Pékin – Beijing, Chine
Image51

 

J’espère que ces images insolite vous ont fait non pas oublié, mais reposé les yeux et le cerveau des horreurs de la guerre!

Mais j’ai quand même une informations pour ce 7 juillet 1915 pour la communauté de Clara et la voici

cooltext1860147218

Le 7 juillet 1915 Le Figaro nous relate cette information.

«Il semble que cette année, à Paris du moins, nous soyons un peu moins harcelés que les années précédentes par les mouches et les moustiques.
À quoi cela tient-il? À la guerre, tout simplement, nous répondait le 6 juillet 1915 un professeur du Muséum qui s’intéresse aux migrations des oiseaux.
Paris, en effet, est devenu le grand refuge des hirondelles et des martinets que l’invasion de la Belgique et du nord de la France par les armées et que les bruits terribles de la bataille ont chassés des clochers et des beffrois flamands, où ils avaient élu domicile.

L’article complet http://www.lefigaro.fr/histoire/centenaire-14-18/2014/07/07/26002-20140707ARTFIG00175-7-juillet-1915-des-hirondelles-en-renfort-contre-les-moustiques.php